Bolivie (Cecile)

Publié le par Cécile

SUCRE

Apres les 3 jours d´excursion dans le Salar, nous partons en direction de la capitale de la Bolivie.
L´equipe s´agrandit de nouveau (on va bientot pouvoir monter une equipe de foot a ce rythme la!)
Babeth et Cyril, tourdumondistes de Grenoble se joignent a nous pour decouvrir la Bolivie.



On teste les bus de nuit boliviens pour atteindre Sucre au petit matin. L´equipe est bien fatiguee.
On part prendre le petit dejeuner sur le marche ou on retrouve des jus de fruits frais!!!! ...tout ca pour quelques bolivianos. On se rend vite compte que c´est le pays ou la vie est moins chere!

 

Petite visite de la ville animee par le bicentenaire de la lutte pour l´independance. La Bolivie est le 1er pays d´Amerique du sud a avoir demande l´independance mais le dernier a l´avoir obtenu en raison des interets financiers de la mine de Potosi.

 

Le lendemain, depart pour Tarabuco, le village des Ponchos. Le dimanche, les rues de ce petit village sont animees par un grand marche. On a de la chance, on assiste a un festival de danse sud-americaine.

 
 

Le soir, on se rend sur la place des armes pour assister aux concerts...et qui c´est que je retrouve???... Notre David national!!! Lui a pris racine ici pour 2 semaines pour perfectionner son espagnol et finir son livre (je vous tiendrais au courant de la date de parution!)



POTOSI

Il est temps de prendre la route pour Potosi, la ville la plus haute du monde!!! (+ de 4000m d´altitude)
Une petite journee pour arpenter les rues de la ville et nous preparer a notre activite du lendemain...

 

...La mine active de Cerro Rico!!! (montagne riche)
La visite se compose de plusieurs etapes: 

- Equipement des troupes
Casque, frontale, tenue, bottes et foulard oblige pour se proteger de la poussiere

 

- Cours d´explosif . La vente est libre ici...c´est rassurant!!!

 

- On trinque a la Pachamama avec l´alcool des mineurs.. a 96 degres!!! (non,non, c´est pas fort du tout!!)

 

-On achete quelques munitions a offrir aux miniers (boissons, dynamite..) et c´est parti!! Direction la mine.

C´est impressionnant!! On se croirait vraiment dans Germinal.
Des feuilles de coca plein la bouche, on entre dans la mine. Il fait noir, humide et on se prend plein de poussiere dans le nez.
On doit ramper pour atteindre le 2e et 3e niveaux de la mine ou il fait tres chaud.
On a du mal a croire qu´il ne s´agit pas d´une reconstition mais bel et bien du travail quotidien de quelques 7000 miniers.

 


Petites infos sur la mine formulees par David: (merci David!!)
Cette mine contient principalement du zinc et de l´argent (et un autre minerai, mais en espagnol, c´est plus dur de suivre). Elle est exploitee depuis quatre siecles avec tenez vous bien, environ huit millions de mineurs qui ont peri a l´interieur. Elle est d´ailleurs appellee la montagne qui mange les hommes vivants.
7000 mineurs travaillent encore dans la mine (dont un millier d´enfants, eh oui !!!) et le font majoritairement à la main. Il creuse quelques trous à l'aide de marteau et d'un pic pour y enfouir de la dynamite. Ils font ensuite tout peter et ils ramassent. Niveau securite, c´est pas optimal. Pas d´ingenieurs, pas de plans, chaque personne fait plus ou moins sauter la dynamte ou il veut. Par contre, pas le droit de faire tout sauter quand les touristes sont la (c´est gentil pour nous et du coup, une partie du prix de la visite retourne aux mineurs.
I
l y a, aujourd'hui, plus de 30 mines actives exploitées dans la montagne, le tout sur 14 niveaux souterrains.

LA PAZ



Visite de la cite du soleil: Vestiges de la civilisation Tiwanaku, civilisation pre-inca.

 

On se decide a jouer les casse-cou et a faire la route de la mort en velo!!!
Elo devait nous suivre en bus...mais elle est malade!

 
 

Derniere escale en Bolivie: Copacabana - la isla del sol et le lac Titicaca

 
 

Et nous voici partis sur les routes du Perou...

Publié dans Bolivie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article